World of Warships

Jouer Gratuitement

Notre avis sur World of Warships et son gameplay

Après ses simulations de batailles terrestres et aériennes, Wargaming.net réitère avec le combat en pleine mer. Leur dernière création, World of Warships, est un FPS qui porte sur les navires de guerre, et vous pousse à participer à de grandes batailles maritimes. Disponible en free to play, le jeu reprend les principes de ses aînés. Au sein d’arènes gigantesques, deux équipes de 12 joueurs s’affrontent. L’objectif : couler tous les navires adverses, ou jouer la capture de point.

Le studio Wargaming.net oblige, les graphismes de World of Warships ne déçoivent pas. C’est du très bon boulot, notamment en ce qui concerne les modèles des navires, très détaillés. Les cartes sont belles et très vastes. Le rendu de l’eau est plutôt convaincant, un point essentiel dans le cas présent.

Au fur et à mesure du jeu, vous aurez accès à plus de 85 navires, tous issus des grands modèles de la Seconde Guerre mondiale. Les amateurs d’histoire en auront pour leur compte, puisque de nombreuses flottes (Russe, Japonaise, Américaine, Française, Anglaise…) sont représentées. Le jeu comprend beaucoup de contenu écrit, qui donne des détails historiques sur les navires. De quoi se cultiver tout en jouant, sympa !

World of Warships ou la bataille navale à grande échelle

Il est possible de jouer 4 types de navires distincts. Les croiseurs sont synonymes de grosse puissance antiaérienne, et sont à la fois maniables et solides. Les destroyers, rapides et maniables, offrent une cadence de tir élevée mais souffrent d’un blindage léger. Les cuirassés, peu maniables, disposent d’une énorme puissance de frappe. Enfin, les porte-avions vous permettent d’envoyer des unités volantes sur vos adversaires, et peuvent assumer plusieurs rôles.

Le gameplay est assez exigeant, à la frontière entre simulation et arcade. D’autant plus qu’il n’y a pas de véritable tutoriel. Pour faciliter la tâche aux joueurs qui ne seraient pas assez polyvalents, il est possible de faire suivre à son navire un tracé prédéfini. Comme ça, il n’y a plus qu’à s’occuper de viser juste pour atteindre ses opposants. Il s’agit de tirer avec précision : chaque dégât encaissé par un navire a des conséquences sur ses performances, selon l’endroit où il a été touché. Le système de visée est très précis : il faut prendre en compte sa trajectoire, l’orientation des canons et la courbe de chaque tir. Un petit bémol cependant : le climat n’a pas d’impact significatif sur les batailles.

Bien sûr, votre navire gagnera de l’expérience après chaque affrontement. Votre équipage peut également améliorer ses compétences au gré des batailles. Si les joueurs qui mettent la main au portefeuille seront avantagés, il faut reconnaître que rien n’est obligatoire. Le skill est toujours récompensé, et c’est généralement le meilleur joueur qui l’emporte. Malheureusement, au vu du matchmaking trop déséquilibré, les débuts sur World of Warships peuvent être un peu frustrants.

Notre conclusion sur World of Warships

Toujours pointilleux sur les détails, Wargaming.net nous offre avec World of Warships un jeu convaincant en terme d’expérience de jeu. Les petits soucis de matchmaking n’entachent en rien le plaisir ressenti à manœuvrer les plus grands navires de la Seconde Guerre mondiale. Si vous avez aimé les autres jeux du studio biélorusse, vous devriez adhérer à celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *