World of Tanks

Notre avis sur World of Tanks et son gameplay

Développé et édité par Wargaming.net, World of Tanks a rapidement reçu l’estime du public. À la croisée du MMO/FPS et de la simulation de tanks, le jeu est téléchargeable gratuitement sur le net et Free to Play. Le concept est simple : vous combattez dans des arènes au format 15v15 avec des véhicules blindés issus de la Seconde Guerre mondiale. La partie se termine lorsque tous les joueurs d’une équipe sont éliminés, ou quand un des joueurs s’empare de la base de son adversaire. World of Tanks affiche des graphismes magnifiques. Le niveau de détail est hallucinant, et certains décors, destructibles. Les environnements sont également honorables, avec une bonne profondeur de champ. Mention spéciale aux blindés modélisés avec un soin particulier. On retrouve plus de 130 chars ayant roulé pour les grandes nations de la Seconde Guerre mondiale. De quoi faire le bonheur des amateurs, mais surtout des puristes. Il existe 5 catégories de tanks. Cela va du tank léger, rapide mais fragile, au canon automoteur impossible à déplacer mais à la puissance de feu destructrice. Sur le plan audio, c’est assez immersif. Les développeurs ont peut-être eu la main un peu lourde en ce qui concerne les orchestrations, assez pompeuses, mais le résultat est satisfaisant. Cela dit, à moins d’être un fan inconditionnel des moteurs de tanks, vous changerez rapidement votre playlist.

Évoluer dans World of Tanks

Vous disposez d’un garage pour entreposer vos différents véhicules. Votre objectif sera bien évidemment de les améliorer au fur et à mesure de vos parties. World of Tanks comprend un système d’amélioration pour chaque blindé. Vous pouvez également les customiser à l’envie, dans les limites imposées cependant. Comment améliorer votre tank? Rien de plus facile. Après chaque partie, vous gagnez de l’expérience pour optimiser les éléments de votre véhicule. De nombreux composants peuvent faire l’objet d’une remise à niveau, du moteur à la tourelle en passant par les chenilles. Pour acheter de nouveaux équipements, vous aurez besoin d’argent (fictif heureusement) que vous engrangez là encore au terme de vos affrontements. Les unités humaines ne sont pas en reste. En effet, World of Tanks comprend aussi une interface de gestion de votre équipe. Chaque tank peut accueillir jusqu’à 6 soldats, aux rôles divers : pilote, canonnier, artilleur… Chacun d’eux reçoit également de l’expérience au cours des batailles, et peuvent ainsi améliorer leurs compétences.

Les différents modes de jeu

En sus des parties standards, plusieurs modes de jeu vous sont proposés dans World of Tanks. Tout d’abord, le mode Assaut : ici, une seule équipe dispose d’une base, qu’elle doit défendre pendant que ses adversaire tentent de s’en emparer. La Bataille impromptue oppose deux équipes qui doivent s’emparer d’une base neutre située au centre de la carte ; le temps est limité, et la partie peut se terminer si tous les joueurs d’une équipe sont éliminés. Enfin, sachez que le mode entraînement est jouable à plusieurs pour vous permettre d’élaborer des stratégies complexes avec vos alliés. World of Tanks étant free to play, il comprend également un cash shop. Vous serez heureux d’apprendre que ce dernier est tout sauf obligatoire. Il y a bien évidemment certains avantages liés au paiement, mais le skill faisant partie intégrante du jeu, les bons joueurs n’en auront à aucun moment besoin.

Notre conclusion sur World of Tanks

Fort d’une communauté qui s’investit, World of Tanks a beaucoup d’atouts. Des graphismes de haute volée, des affrontements réalistes et un système évolutif qui a fait ses preuves. Avec ses différents modes de jeu, vous ne risquez pas de vous ennuyer. La Seconde Guerre mondiale comme si vous y étiez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *