Vikings : War Of Clans

Notre avis sur Vikings : War Of Clans et son gameplay

Fort de son expérience dans la stratégie/gestion, le studio Plarium s’est occupé du développement de Vikings : War Of Clans. Disponible sur mobile et PC, ce MMORTS prend pied dans l’univers des terribles vikings. Le jeu est accessible via navigateur web. Incarnez le Jarl d’un village viking, construisez votre domaine et entrainez vos troupes pour aller conquérir de nouvelles terres et progresser au classement PvP. Graphiquement, Vikings : War Of Clans n’a pas à rougir face à la concurrence. Le jeu affiche une 3D isométrique du plus bel effet. Les animations de votre village viking sont également très bonnes. Vous serez rapidement happé dans ce monde plein de vie et de couleurs. En revanche, ne comptez pas sur la bande son pour renforcer votre immersion. La musique et les bruitages, largement en retrait, sont d’un classicisme extrême. Vous débuterez votre aventure grâce à un tutoriel rapide et clair. Très complet, il vous permettra d’appréhender sereinement toutes les mécaniques de Vikings : War Of Clans. D’autant plus que vous n’aurez pas le temps de chômer : le soft profite d’une durée de vie très agréable puisque potentiellement infinie. Malgré tout, on regrettera l’aspect linéaire propre aux jeux du genre, et ici poussé à son paroxysme.

Vikings : War Of Clans et la guerre en marche

Le titre de Plarium renoue avec les éléments essentiels du MMORTS standard. Pour gérer votre domaine viking, il faudra vous munir de nombreuses ressources. Pour construire de nouveaux bâtiments et améliorer les anciens, vous aurez besoin de bois, de pierre et de fer. Il s’agit-là des trois ressources de base. Viennent ensuite la nourriture et l’or : la première sert à remplir le ventre des villageois et de vos unités de combats, l’autre à acheter à peu près tout ce que vous voudrez. Vous avez l’opportunité d’améliorer les compétences de votre héros. La gestion de ce dernier est assez poussée pour un jeu du genre. Il convient de lui trouver de meilleurs équipements, et d’optimiser ses capacités via un arbre de compétences. Afin de mener vos affrontements contre d’autres joueurs, des recrutement s’imposent. Vikings : War Of Clans propose un nombre d’unités assez conséquent, avec des possibilités variées. Vous pouvez acheter les services de mercenaires, cavaliers, archers, éclaireurs, démons… Une fois votre armée viking formée, il faudra partir à l’assaut d’autres territoires, via une carte du monde accessible à tout moment. Vous n’assistez pas directement aux combats, vous aurez simplement un aperçu du résultat de la bataille. Un problème notoire cependant : les combats sont totalement déséquilibrés. Un exemple : vous partez avec 10 000 guerriers pour combattre une armée de 2 000 mercenaires. Il y a de bonnes chances pour que le résultat affiche les mêmes pertes au sein des deux camps. La résolution des affrontements est le gros point noir de Vikings : War Of Clans, qui ne prend pas en compte l’ascendant d’un joueur sur l’autre par le nombre. Comme le nom du titre l’indique, vous pourrez former des clans et vous associer à d’autres joueurs. Le but étant bien sûr d’acquérir plus de ressources et d’augmenter le potentiel de votre armée. Enfin, il faut admettre que le modèle free to play est trompeur. En effet, on peut tout faire gratuitement. Mais le jeu vous pousse constamment à dépenser de l’argent pour améliorer votre expérience de jeu. Et plus ça va, plus les sommes demandées sont grosses.

Notre conclusion sur Vikings : War Of Clans

Plarium signe avec Vikings : War Of Clans un MMORTS bien fichu. Propre visuellement, complet et long, il promet une expérience de qualité pour les amateurs du genre. Malheureusement, les combats mal optimisés et surtout déséquilibrés au possible s’avèrent très frustrants, tout comme les requêtes incessantes pour investir de l’argent réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *