Sparta : War of Empire

Jouer Gratuitement

Notre avis sur Sparta : War of Empire et son gameplay

Spécialiste de la gestion/stratégie sur navigateur web, Plarium récidive avec Sparta : War of Empire. Un free to play entièrement traduit en français, et qui prend place dans la Grèce antique. Le titre emprunte aux ténors du genre comme Age of Empires tout en développant des mécaniques propres. Il est également accessible via Facebook.

Après un passage obligé par le tutoriel du jeu, vous devrez débuter le développement de votre cité. Sparta : War of Empire propose des graphismes 2D d’excellente facture, surtout pour un jeu sur navigateur web. Les bâtiments comme les environnements sont très détaillés, et la palette de couleurs étonnante. L’interface, très proche des classiques de la gestion/stratégie, est agréable. Mais vous devrez composer avec diverses fenêtres qui repop en permanence pour ajouter des amis. Nous reviendrons sur cette dimension dans quelques instants.

Toute l’économie de votre domaine est basée sur la monnaie du jeu, les Drachmas. S’ils coulent à flots au fil de votre progression, ils partent aussi très vite. Comme tout free to play, Sparta : War of Empire propose au joueur de mettre la main à la poche s’il veut accélérer sa progression. Ici, cela passe par l’obtention de Drachmas supplémentaires. Ces pièces recouvrent tous les aspects du jeu. On peut les utiliser pour accélérer la construction des bâtiments et pour acheter des troupes supplémentaires, des ressources ou encore des objets de grande valeur.

Il n’est pas obligatoire de payer pour obtenir davantage de Drachmas. Certaines offres sponsorisées (gratuites pour la plupart) vous permettent de renflouer vos caisses contre une inscription sur un site par exemple. Si les mails intempestifs ne vous dérangent pas, cela peut être une bonne opération.

Sparta : War of Empire, ou le jeu communautaire !

Vous disposez de trois ressources pour améliorer votre royaume : le bronze, les céréales et le bois. Chacune d’elle vous permettra de développer une armée solide, pour aller défier d’autres joueurs. Car c’est bien là le point essentiel de Sparta : War of Empire : dominer vos adversaires pour agrandir votre terrain de jeu.

Le soft de Plarium vous pousse continuellement à ajouter de nouveaux amis, à tel point que ça devient rébarbatif. En effet, des fenêtres intempestives viennent un peu gâcher l’expérience de jeu, surtout si vous voulez jouer en mode loup solitaire. Heureusement, l’aspect stratégique du jeu rattrape cette petite contrariété.

Sparta : War of Empire

Les batailles sont simplement déterminées par le nombre d’unités et leur type (aucune animation de combat) et par la classique balance attaque/défense. Tout se fait automatiquement, et reste très sommaire. Mais le système de coalitions s’avère très prenant, d’où l’intérêt de forger des alliances. Vous pourrez, avec vos amis, mettre en commun vos ressources pour accélérer le développement de vos cités respectives. Vous l’aurez compris, votre empire prendra une ampleur démesurée au gré de vos accords diplomatiques.

Résolument axé vers le PvP, il faut admettre que les joueurs qui payent avec de l’argent réels ne sont pas trop avantagés. Un bon joueur n’aura jamais besoin de mettre la main au portefeuille. C’est sans conteste l’une des forces de Sparta : War of Empire.

Notre conclusion sur Sparta : War of Empire

Les batailles antiques sur navigateur web ont rarement été aussi prenantes. Sparta : War of Empire propose une expérience riche et accessible. On retrouve les mécaniques classiques de la gestion/stratégie avec une dimension communautaire appréciable. Il faudra tout de même passer outre le rendu sommaire des affrontements et accepter de jouer le jeu des alliances…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *