Wolfenstein – The Old Blood

FPS

Jouer

L’avis sur Wolfenstein – The Old Blood et son gameplay

Première chose à dire : Wolfenstein : The Old Blood n’est pas la suite de The New Order. En effet, l’histoire du jeu se situe avant les faits de l’opus précédent. Ainsi, The Old Blood peut être comparé à un gros DLC pouvant tourner sans l’épisode précédent. Ce FPS est bourrin à souhait et propose un divertissement sans aucune faille. Wolfenstein – The Old Blood a été développé par le groupe MachineGames. Voyons ensemble ces caractéristiques plus en détails.

Doté d’une durée de vie d’une dizaine d’heures ainsi que d’un prix de vente bas de 20 euros, Wolfenstein : The Old Blood vise essentiellement les gamers ayant adoré l’épisode précédent. Si vous ne connaissez pas la série, nous vous conseillons de débuter par The New Order. En effet, l’épisode demeure plus abouti et plus complet. Or, The Old Blood propose un jeu au gameplay vraiment solide ainsi qu’une direction artistique fun et plaisante. Il est vrai on aurait aimé voir de meilleures nouveautés, mais le titre reste tout de même très bon.

Les caractéristiques de Wolfenstein – The Old Blood

Au commencement du jeu, il faut surtout faire bon usage des diverses fonctions du couteau suisse improvisé (d’ailleurs, se faufiler derrière les gardes est une bonne technique). Vous vous rendrez compte qu’il faudra vite mettre la main sur un arsenal plus optimisé dans le but de surmonter tout ce qui nous attend.

Cet opus présente au final plus de menaces que dans The New Order : soldats, ennemis en armure robotisée et … zombies. D’ailleurs, ces derniers auraient pu être évitables et ils deviennent vite très agaçants lorsqu’il sont en grand nombre. Un conseil : Jouer profil bas dès que vous en avez l’occasion. Il faut surtout éviter que l’alarme soit donnée, sinon vous devrez supprimer tous les adversaires de votre zone, et cela peut s’avérer très vite compliqué.

Une des principales forces de Wolfenstein – The Old Blood est d’alterner les séquences d’infiltration avec des passages bien plus musclés. Au final, même si le jeu est old school dans son approche, avec des côtés agréables de FPS des années 1990-2000, jusque dans ses graphismes, on adore réellement la richesse ainsi que la variété qui en ressort. Cela se ressent principalement dans les environnements rencontrés : prison, château, catacombes, village, cimetière ou encore ruines. En outre, des équipements sont mis à disposition ainsi que des atouts à débloquer en fonction des vos actions. Des zones secrètes sont également présentes. Bref, beaucoup de variété. Quel dommage que le jeu ne nous offre pas de mode multi !

Wolfenstein - The Old Blood

Notre conclusion sur Wolfenstein – The Old Blood

Après un surprenant The New Order, les groupes Bethesda Softworks et MachineGames ont décidé de sortir The Old Blood. Titre relativement propre et carré, le jeu propose une aventure complète et captivante pour un petit prix. Le challenge est riche tout comme le contenu. On regrette vraiment qu’il n’y ait pas de mode multijoueur. D’ailleurs ce sera aussi le cas pour le prochain Wolfenstein : The New Colossus. Bonne nouvelle puisque les mécaniques de jeu et l’excellente prise en main sont excellents. Bref, un très bon investissement, surtout pour ceux ayant déjà apprécié The New Order. Ainsi, n’hésitez pas à télécharger Wolfenstein – The Old Blood grâce à top-mmorpg !

Item Reviewed

Wolfenstein – The Old Blood

Author
Points positifs

Contenu classique mais efficace et riche
Jeu drôle
Excellente durée de vie
Combats intenses
Environnements sympathiques
Équilibre intéressant entre infiltration et approche frontale
Bonne durée de vie

Points négatifs

Duel final assez décevant comme le final dans son ensemble
Pas de multi
Pourquoi des zombies ?
Nouveautés dispensables
Difficulté de jeu un peu trop facile
Personnages secondaires moyens et moins soignés que The New Order (tout comme le background)

Les Avis
Notre Note
Note Utilisateur
Notez Ici
Univers
Graphismes
Score total
Score Utilisateur
Vous venez de noter ceci

Laisser une réponse

Univers
Graphismes